4 révélations sur les femmes et le porno

Les femmes sont moins souvent au centre des recherches sur l’utilisation de la pornographie. Voici ce que nous savons. Porno et science en action ! 

porno-femmes-consommation-stimuli-insolite

En ce qui concerne la pornographie, beaucoup d’entre nous ont tendance à éviter un peu le sujet. Autrement dit, lorsque nous pensons aux artistes interprètes ou exécutants du porno, nous pourrions être plus susceptibles de penser aux femmes. Et lorsque nous parlons de consommateurs de pornographie (que ce soit par hasard ou de manière compulsive), nous pensons plus souvent aux hommes.

Continuer la lecture

Comment pratiquer le facesitting comme une Lady

Le facesitting est, il est vrai, l’une des récréations féminines les plus gracieuses, agréables et salutaires. Aucun exercice ne peut être considéré comme capable de procurer un plaisir plus rationnel et plus innocent que celui de placer vos fesses sur le visage d’un autre. Cela peut être un acte intime de profonde affection ou une déclaration de pouvoir débridée.

 

facesitting-stimuli-insolite

 

Il n’y a pas de mauvaise façon d’apprécier l’acte de facesitting, mais il existe quelques directives générales afin de préserver votre grâce la plus féminine.

Continuer la lecture

13 choses à savoir sur la dendrophilie

Vous êtes sexuellement attiré-e par… un arbre. Des arbres. Leurs petites feuilles, leurs longues branches et leur tronc rugueux vous mettent dans tous vos états. Alors, vous faites parti-e de ces éco-sexuels qui se découvrent. Vous êtes atteint-e de dendrophilie.

faire-l-amour-avec-un-arbre-ecosexualite-dendrophilie

Vous frotter contre un arbre, le rêve. Caresser vos zones érogènes avec des feuilles de chêne, d’érable, ou encore de n’importe quel autre plante vous excite. Et Internet vous permet de partager cette passion avec plein d’autres adeptes. Le pied. Enfin la racine. Découvrez une des nombreuses attirances sexuelles insolite : la dendrophilie.

Continuer la lecture

Le cannabis, booster de libido féminine

Dans les aphrodisiaques qu’on pourrait classés de naturels, il y a le cannabis. Cette plante magique participe à votre orgasme féminin. Et selon une étude récente, l’idéal est de le consommer juste avant le rapport sexuel. Attention, plaisir en vue.

cannabis-orgasme-féminin-stimuli-insolite-1

La dernière étude alliant cannabis et orgasme féminin, fait ressortir que la marijuana thérapeutique pourrait avoir un rôle majeur dans les troubles sexuels. Une bonne nouvelle pour celles qui ont du mal à se détendre et profiter d’une partie de jambes en l’air. 

Continuer la lecture

Une pratique taboue et fatale : les dangers de l’asphyxie érotique

Selon Wikipédia et dans un monde parfait : « L’asphyxie érotique est le fait de priver le cerveau d’un partenaire ou de soi-même d’oxygène dans le but d’en tirer un plaisir sexuel. Dans le cadre des relations BDSM, elle est pratiquée sous surveillance constante et nommée contrôle de la respiration. »

dangers-asphyxie-erotique-stimuli-insolite-2

Un monde parfait car l’asphyxie érotique n’est pas tout le temps pratiqué entre adeptes de ce fétichisme et que l’auto-asphyxie érotique multiplie dangereusement les probabilités de mourir après suffocation. Ensuite parce que la surveillance constante implique du nécessaire médical et un jugement et une lucidité que les participants possèdent très rarement quand ils sont sur le point d’avoir un orgasme pendant une syncope.

Continuer la lecture

La fessée érotique, une débâcle pour le patriarcat et sa proximité avec le BDSM

Il ne sera pas question ici de débattre des bénéfices du châtiment corporel sur nos jolies petites têtes blondes. Les politiques, les parents et les associations du monde entier alimentent assez les discussions pour cela. Non, nous parlerons ici de fessées érotiques données et reçues entre deux adultes consentants.

fessee-erotique-stimuli-insolite-1

Qu’elle soit déculottée ou dans une tenue en latex (article 43 2), donnée avec le plat de la main ou avec le bout des doigts, qu’elle soit délicate ou dans un univers sadomasochiste, la fessée érotique ne laisse jamais indifférent.

Continuer la lecture

Ces aphrodisiaques aussi étranges que peu ragoûtants

Les aphrodisiaques sont utilisés depuis la nuit des temps (certains placent le curseur au quatrième siècle avant Jésus-Christ pour les premières traces d’allongement de pénis de l’Antiquité) et ont toujours fasciné les hommes.

aliments-aphrodisiaques-stimuli-insolite-1

Garder Popaul au garde-à-vous est en effet primordial pour assurer les performances sexuelles de haut vol et combler ces dames pendant toute une nuit, ou tout du moins plus que 4 minutes.

Continuer la lecture

La knismolagnie pour des chatouilles à en mourir de rire

La knismolagnie, aussi appelée la titilagnie, désigne le fait d’éprouver du plaisir sexuel grâce à des chatouillis. Si l’on pense instantanément à des préliminaires au moment d’évoquer chatouillement et acte sexuel, on sait beaucoup moins que les guili-guili peut également être une paraphilie

knismolagnie-tickling-chatouilles-jeu-sexuel-stimuli-insolite-2

En effet, certains adeptes de cette déviance sexuelle ont besoin de ces caresses appuyées sur certaines zones érogènes pour parvenir à l’excitation sexuelle. Et il n’y a pas que des cas isolés. Il suffit d’essayer la barre de recherche d’un site interdit aux mineurs en entrant « tickling » (« chatouillis » en anglais) pour s’en convaincre et voir apparaître des millions de résultats.

Continuer la lecture

Le sploshing ou l’art de jouer avec la nourriture

Jamais paraphilie n’aura si bien porté son nom que le sploshing. Cela vient de l’onomatopée « splosh », pour le bruit que fait la nourriture quand elle s’écrase sur vous. Car c’est bien de cela dont il est question pour cette déviance sexuelle si particulière.

sploshing-jeu-sexuel-nourriture-stimuli-insolite-1

Pas question ici de compenser un manque avec de la bouffe (hyperphagie) ni d’orthorexie (manger trop sain). Avec le sploshing, on consomme de la boustifaille en excès et on s’écrase de la crème anglaise et des fruits sur le corps.

Continuer la lecture

L’ombiphilie, la paraphilie discrète qui n’est pas le nombril du monde

Le nombril est la cicatrice arrondie sur le ventre des mammifères, à l’endroit où le cordon ombilical a été sectionné… Jusque-là, rien de nouveau. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ce petit nid à bactéries qu’il faut penser à bien nettoyer rassemble une communauté de fétichistes : les ombiphiles ! Partons à la découverte de lombiphilie

ombiphilie-amour-nombril-sexe-stimuli-insolite

Le fétichisme du nombril peut être rattaché à d’autres paraphilies et partialismes, notamment sur la région du ventre (en anglais : « alvinolagnia »), mais aussi la stigmatophlie ou les dérivations du BDSM.

Continuer la lecture