13 choses à savoir sur la dendrophilie

Vous êtes sexuellement attiré-e par… un arbre. Des arbres. Leurs petites feuilles, leurs longues branches et leur tronc rugueux vous mettent dans tous vos états. Alors, vous faites parti-e de ces éco-sexuels qui se découvrent. Vous êtes atteint-e de dendrophilie.

faire-l-amour-avec-un-arbre-ecosexualite-dendrophilie

Vous frotter contre un arbre, le rêve. Caresser vos zones érogènes avec des feuilles de chêne, d’érable, ou encore de n’importe quel autre plante vous excite. Et Internet vous permet de partager cette passion avec plein d’autres adeptes. Le pied. Enfin la racine. Découvrez une des nombreuses attirances sexuelles insolite : la dendrophilie.

Continuer la lecture

Le cannabis, booster de libido féminine

Dans les aphrodisiaques qu’on pourrait classés de naturels, il y a le cannabis. Cette plante magique participe à votre orgasme féminin. Et selon une étude récente, l’idéal est de le consommer juste avant le rapport sexuel. Attention, plaisir en vue.

cannabis-orgasme-féminin-stimuli-insolite-1

La dernière étude alliant cannabis et orgasme féminin, fait ressortir que la marijuana thérapeutique pourrait avoir un rôle majeur dans les troubles sexuels. Une bonne nouvelle pour celles qui ont du mal à se détendre et profiter d’une partie de jambes en l’air. 

Continuer la lecture

Une pratique taboue et fatale : les dangers de l’asphyxie érotique

Selon Wikipédia et dans un monde parfait : « L’asphyxie érotique est le fait de priver le cerveau d’un partenaire ou de soi-même d’oxygène dans le but d’en tirer un plaisir sexuel. Dans le cadre des relations BDSM, elle est pratiquée sous surveillance constante et nommée contrôle de la respiration. »

dangers-asphyxie-erotique-stimuli-insolite-2

Un monde parfait car l’asphyxie érotique n’est pas tout le temps pratiqué entre adeptes de ce fétichisme et que l’auto-asphyxie érotique multiplie dangereusement les probabilités de mourir après suffocation. Ensuite parce que la surveillance constante implique du nécessaire médical et un jugement et une lucidité que les participants possèdent très rarement quand ils sont sur le point d’avoir un orgasme pendant une syncope.

Continuer la lecture

La fessée érotique, une débâcle pour le patriarcat et sa proximité avec le BDSM

Il ne sera pas question ici de débattre des bénéfices du châtiment corporel sur nos jolies petites têtes blondes. Les politiques, les parents et les associations du monde entier alimentent assez les discussions pour cela. Non, nous parlerons ici de fessées érotiques données et reçues entre deux adultes consentants.

fessee-erotique-stimuli-insolite-1

Qu’elle soit déculottée ou dans une tenue en latex (article 43 2), donnée avec le plat de la main ou avec le bout des doigts, qu’elle soit délicate ou dans un univers sadomasochiste, la fessée érotique ne laisse jamais indifférent.

Continuer la lecture

Ces aphrodisiaques aussi étranges que peu ragoûtants

Les aphrodisiaques sont utilisés depuis la nuit des temps (certains placent le curseur au quatrième siècle avant Jésus-Christ pour les premières traces d’allongement de pénis de l’Antiquité) et ont toujours fasciné les hommes.

aliments-aphrodisiaques-stimuli-insolite-1

Garder Popaul au garde-à-vous est en effet primordial pour assurer les performances sexuelles de haut vol et combler ces dames pendant toute une nuit, ou tout du moins plus que 4 minutes.

Continuer la lecture

L’ombiphilie, la paraphilie discrète qui n’est pas le nombril du monde

Le nombril est la cicatrice arrondie sur le ventre des mammifères, à l’endroit où le cordon ombilical a été sectionné… Jusque-là, rien de nouveau. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ce petit nid à bactéries qu’il faut penser à bien nettoyer rassemble une communauté de fétichistes : les ombiphiles ! Partons à la découverte de lombiphilie

ombiphilie-amour-nombril-sexe-stimuli-insolite

Le fétichisme du nombril peut être rattaché à d’autres paraphilies et partialismes, notamment sur la région du ventre (en anglais : « alvinolagnia »), mais aussi la stigmatophlie ou les dérivations du BDSM.

Continuer la lecture

L’ursusagalmatophilie, une addiction pour la peluche en fourrure à rebrousse-poil

On continue notre tour d’horizon des paraphilies et autres addictions avec l’ursusagalmatophilie. L’ursusagalmatophilie vaut beaucoup de points au Scrabble et est diablement difficile à prononcer. Cela désigne surtout l’attrait sexuel que l’on peut avoir pour les ours en peluche.

ursusagalmatophilie-amour-ours-en-peluche-stimuli-insolite-1

Le fétichisme pour le nounours en peluche est donc une sous-catégorie du mouvement furry ou du yiff. Cela peut paraître innocent puisque la passion nous renvoie vers l’enfance et titille nos fantasmes les plus cachés afin de s’émoustiller d’un teddy bear.

Continuer la lecture

La formicophilie : un vrai travail de fourmi sur les insectes

Comme beaucoup de paraphilies, la formicophilie tient son étymologie du latin : formica (la fourmi) et philie (qui aime) pour l’attirance sexuelle que l’on ressent non pas seulement pour les fourmis, mais pour les insectes de manière générale.

formicophilie-amour-insectes-obsession-addict-2

Sans aucun doute, cette attirance sexuelle est une déviance sexuelle mais qui, au contraire de certaines paraphilies, ne met pas en péril la société bien que son évocation ne suscite pas nécessairement l’orgasme au premier venu.

Continuer la lecture

L’omorashi, une histoire d’urine…

Si pour la plupart des gens, le plaisir sexuel s’obtient par une relation sexuelle avec son ou sa partenaire ou par une masturbation, pour d’autres personnes, cela peut s’avérer plus tiré par les cheveux. En effet, en matière de plaisir sexuel, on peut s’attendre à tout et même aux plus improbables. C’est le cas notamment de l’Omorashi, un penchant très peu connu.

Omorashi-stimuli-insolite-4

L’Omorashi est une pratique qui relève du fétichisme sexuel. Le terme nous vient du Japon, et désigne littéralement « fuite de liquide ». Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, le fétichisme sexuel se définit comme étant le fait de relier un objet quelconque ou une partie précise du corps, au plaisir sexuel. Le fétichiste va donc ressentir une excitation sexuelle par le seul fait de penser, de visualiser mentalement ou physiquement, de toucher, de lécher, de ressentir l’odeur de l’objet ou de la partie du corps fétiche.

Continuer la lecture

La première règle de la menophilie est : il est interdit de parler de la menophilie

Attention à ne pas confondre la menophilie avec l’hématolagnie ! En effet, la menophilie n’est qu’une sous-catégorie d’hématolagnie. Toutes deux font partie des paraphilies, ou déviances sexuelles.

menophilie-stimuli insolite-3

L’hématolagnie est l’attirance sexuelle pour le sang tandis que la menophilie est l’attirance sexuelle pour les femmes qui ont leurs règles. C’est cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui. Si la menstruation est vécue avec plus ou moins d’anxiété par les femmes, certains addicts attendent cet écoulement sanguin mensuel évacué par le vagin avec impatience et appétit !

Continuer la lecture