13 choses à savoir sur la dendrophilie

Vous êtes sexuellement attiré-e par… un arbre. Des arbres. Leurs petites feuilles, leurs longues branches et leur tronc rugueux vous mettent dans tous vos états. Alors, vous faites parti-e de ces éco-sexuels qui se découvrent. Vous êtes atteint-e de dendrophilie.

faire-l-amour-avec-un-arbre-ecosexualite-dendrophilie

Vous frotter contre un arbre, le rêve. Caresser vos zones érogènes avec des feuilles de chêne, d’érable, ou encore de n’importe quel autre plante vous excite. Et Internet vous permet de partager cette passion avec plein d’autres adeptes. Le pied. Enfin la racine. Découvrez une des nombreuses attirances sexuelles insolite : la dendrophilie.

Continuer la lecture

La knismolagnie pour des chatouilles à en mourir de rire

La knismolagnie, aussi appelée la titilagnie, désigne le fait d’éprouver du plaisir sexuel grâce à des chatouillis. Si l’on pense instantanément à des préliminaires au moment d’évoquer chatouillement et acte sexuel, on sait beaucoup moins que les guili-guili peut également être une paraphilie

knismolagnie-tickling-chatouilles-jeu-sexuel-stimuli-insolite-2

En effet, certains adeptes de cette déviance sexuelle ont besoin de ces caresses appuyées sur certaines zones érogènes pour parvenir à l’excitation sexuelle. Et il n’y a pas que des cas isolés. Il suffit d’essayer la barre de recherche d’un site interdit aux mineurs en entrant « tickling » (« chatouillis » en anglais) pour s’en convaincre et voir apparaître des millions de résultats.

Continuer la lecture

Le sploshing ou l’art de jouer avec la nourriture

Jamais paraphilie n’aura si bien porté son nom que le sploshing. Cela vient de l’onomatopée « splosh », pour le bruit que fait la nourriture quand elle s’écrase sur vous. Car c’est bien de cela dont il est question pour cette déviance sexuelle si particulière.

sploshing-jeu-sexuel-nourriture-stimuli-insolite-1

Pas question ici de compenser un manque avec de la bouffe (hyperphagie) ni d’orthorexie (manger trop sain). Avec le sploshing, on consomme de la boustifaille en excès et on s’écrase de la crème anglaise et des fruits sur le corps.

Continuer la lecture

L’ombiphilie, la paraphilie discrète qui n’est pas le nombril du monde

Le nombril est la cicatrice arrondie sur le ventre des mammifères, à l’endroit où le cordon ombilical a été sectionné… Jusque-là, rien de nouveau. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ce petit nid à bactéries qu’il faut penser à bien nettoyer rassemble une communauté de fétichistes : les ombiphiles ! Partons à la découverte de lombiphilie

ombiphilie-amour-nombril-sexe-stimuli-insolite

Le fétichisme du nombril peut être rattaché à d’autres paraphilies et partialismes, notamment sur la région du ventre (en anglais : « alvinolagnia »), mais aussi la stigmatophlie ou les dérivations du BDSM.

Continuer la lecture

L’ursusagalmatophilie, une addiction pour la peluche en fourrure à rebrousse-poil

On continue notre tour d’horizon des paraphilies et autres addictions avec l’ursusagalmatophilie. L’ursusagalmatophilie vaut beaucoup de points au Scrabble et est diablement difficile à prononcer. Cela désigne surtout l’attrait sexuel que l’on peut avoir pour les ours en peluche.

ursusagalmatophilie-amour-ours-en-peluche-stimuli-insolite-1

Le fétichisme pour le nounours en peluche est donc une sous-catégorie du mouvement furry ou du yiff. Cela peut paraître innocent puisque la passion nous renvoie vers l’enfance et titille nos fantasmes les plus cachés afin de s’émoustiller d’un teddy bear.

Continuer la lecture

La formicophilie : un vrai travail de fourmi sur les insectes

Comme beaucoup de paraphilies, la formicophilie tient son étymologie du latin : formica (la fourmi) et philie (qui aime) pour l’attirance sexuelle que l’on ressent non pas seulement pour les fourmis, mais pour les insectes de manière générale.

formicophilie-amour-insectes-obsession-addict-2

Sans aucun doute, cette attirance sexuelle est une déviance sexuelle mais qui, au contraire de certaines paraphilies, ne met pas en péril la société bien que son évocation ne suscite pas nécessairement l’orgasme au premier venu.

Continuer la lecture

L’omorashi, une histoire d’urine…

Si pour la plupart des gens, le plaisir sexuel s’obtient par une relation sexuelle avec son ou sa partenaire ou par une masturbation, pour d’autres personnes, cela peut s’avérer plus tiré par les cheveux. En effet, en matière de plaisir sexuel, on peut s’attendre à tout et même aux plus improbables. C’est le cas notamment de l’Omorashi, un penchant très peu connu.

Omorashi-stimuli-insolite-4

L’Omorashi est une pratique qui relève du fétichisme sexuel. Le terme nous vient du Japon, et désigne littéralement « fuite de liquide ». Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, le fétichisme sexuel se définit comme étant le fait de relier un objet quelconque ou une partie précise du corps, au plaisir sexuel. Le fétichiste va donc ressentir une excitation sexuelle par le seul fait de penser, de visualiser mentalement ou physiquement, de toucher, de lécher, de ressentir l’odeur de l’objet ou de la partie du corps fétiche.

Continuer la lecture

La première règle de la menophilie est : il est interdit de parler de la menophilie

Attention à ne pas confondre la menophilie avec l’hématolagnie ! En effet, la menophilie n’est qu’une sous-catégorie d’hématolagnie. Toutes deux font partie des paraphilies, ou déviances sexuelles.

menophilie-stimuli insolite-3

L’hématolagnie est l’attirance sexuelle pour le sang tandis que la menophilie est l’attirance sexuelle pour les femmes qui ont leurs règles. C’est cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui. Si la menstruation est vécue avec plus ou moins d’anxiété par les femmes, certains addicts attendent cet écoulement sanguin mensuel évacué par le vagin avec impatience et appétit !

Continuer la lecture

L’émétophilie, l’amour du vomi

Rien que le fait d’entendre une personne roter ou faire un bruit de régurgitation peut provoquer une réaction de dégoût chez la plupart des gens. Mais, cela étant dit, la vue du vomi semble être encore plus écœurante. Focus sur l’émétophilie.

L’émétophilie, l'amour du vomi-stimuli-insolite-1

Aussi étrange que cela puisse être, chez de rares personnes, ce mélange de nourritures, d’acide gastrique, de bile et d’autres liquides visqueuses et souvent malodorantes provenant de l’estomac, peut provoquer une réaction tout à fait contraire à celle du commun des mortels : une attirance sexuelle. Cette réaction s’appelle l’émétophilie.

Continuer la lecture

La klysmaphilie, pour un anus bien propre !

Beaucoup d’entre nous perçoivent l’attraction sexuelle et la pratique sexuelle du point de vue de la « sexualité vanille ». Le terme « sexualité vanille » désigne ainsi les comportements sexuels dits traditionnels et conformes aux normes sociales, pas comme la klysmaphilie.

klysmaphilie-clystérophilie-paraphilie-sexe-anus-obsession-addict-1

Les adeptes de ces activités sexuelles conventionnelles pourront donc être étonnés voire être écœurés vis-à-vis des multitudes d’attirances et de pratiques sexuelles qui s’écartent de ces normes. Et d’ailleurs, c’est notamment le cas de la klysmaphilie.

Continuer la lecture