Une pratique taboue et fatale : les dangers de l’asphyxie érotique

Selon Wikipédia et dans un monde parfait : « L’asphyxie érotique est le fait de priver le cerveau d’un partenaire ou de soi-même d’oxygène dans le but d’en tirer un plaisir sexuel. Dans le cadre des relations BDSM, elle est pratiquée sous surveillance constante et nommée contrôle de la respiration. »

dangers-asphyxie-erotique-stimuli-insolite-2

Un monde parfait car l’asphyxie érotique n’est pas tout le temps pratiqué entre adeptes de ce fétichisme et que l’auto-asphyxie érotique multiplie dangereusement les probabilités de mourir après suffocation. Ensuite parce que la surveillance constante implique du nécessaire médical et un jugement et une lucidité que les participants possèdent très rarement quand ils sont sur le point d’avoir un orgasme pendant une syncope.

Continuer la lecture

La fessée érotique, une débâcle pour le patriarcat et sa proximité avec le BDSM

Il ne sera pas question ici de débattre des bénéfices du châtiment corporel sur nos jolies petites têtes blondes. Les politiques, les parents et les associations du monde entier alimentent assez les discussions pour cela. Non, nous parlerons ici de fessées érotiques données et reçues entre deux adultes consentants.

fessee-erotique-stimuli-insolite-1

Qu’elle soit déculottée ou dans une tenue en latex (article 43 2), donnée avec le plat de la main ou avec le bout des doigts, qu’elle soit délicate ou dans un univers sadomasochiste, la fessée érotique ne laisse jamais indifférent.

Continuer la lecture

La knismolagnie pour des chatouilles à en mourir de rire

La knismolagnie, aussi appelée la titilagnie, désigne le fait d’éprouver du plaisir sexuel grâce à des chatouillis. Si l’on pense instantanément à des préliminaires au moment d’évoquer chatouillement et acte sexuel, on sait beaucoup moins que les guili-guili peut également être une paraphilie

knismolagnie-tickling-chatouilles-jeu-sexuel-stimuli-insolite-2

En effet, certains adeptes de cette déviance sexuelle ont besoin de ces caresses appuyées sur certaines zones érogènes pour parvenir à l’excitation sexuelle. Et il n’y a pas que des cas isolés. Il suffit d’essayer la barre de recherche d’un site interdit aux mineurs en entrant « tickling » (« chatouillis » en anglais) pour s’en convaincre et voir apparaître des millions de résultats.

Continuer la lecture

Le sploshing ou l’art de jouer avec la nourriture

Jamais paraphilie n’aura si bien porté son nom que le sploshing. Cela vient de l’onomatopée « splosh », pour le bruit que fait la nourriture quand elle s’écrase sur vous. Car c’est bien de cela dont il est question pour cette déviance sexuelle si particulière.

sploshing-jeu-sexuel-nourriture-stimuli-insolite-1

Pas question ici de compenser un manque avec de la bouffe (hyperphagie) ni d’orthorexie (manger trop sain). Avec le sploshing, on consomme de la boustifaille en excès et on s’écrase de la crème anglaise et des fruits sur le corps.

Continuer la lecture

Bondage : les accessoires pour débuter

bondage-stimuli-insolite

Ceux d’entre nous qui ont lu le livre ou vu le film 50 nuances de Grey savent certainement le sens du mot BDSM le sigle pour « Bondage, Discipline, Sado-Masochisme ». Le bondage est une attirance et une pratique sexuelle qui consistent à attacher son partenaire et à mettre en place une situation de soumis(e)/dominateur(trice) ( la place de dominant(e) ou de soumis(e) pouvant aussi bien être occupée par la femme que par l’homme).

Continuer la lecture