La knismolagnie pour des chatouilles à en mourir de rire

La knismolagnie, aussi appelée la titilagnie, désigne le fait d’éprouver du plaisir sexuel grâce à des chatouillis. Si l’on pense instantanément à des préliminaires au moment d’évoquer chatouillement et acte sexuel, on sait beaucoup moins que les guili-guili peut également être une paraphilie

knismolagnie-tickling-chatouilles-jeu-sexuel-stimuli-insolite-2

En effet, certains adeptes de cette déviance sexuelle ont besoin de ces caresses appuyées sur certaines zones érogènes pour parvenir à l’excitation sexuelle. Et il n’y a pas que des cas isolés. Il suffit d’essayer la barre de recherche d’un site interdit aux mineurs en entrant « tickling » (« chatouillis » en anglais) pour s’en convaincre et voir apparaître des millions de résultats.

Continuer la lecture

La première règle de la menophilie est : il est interdit de parler de la menophilie

Attention à ne pas confondre la menophilie avec l’hématolagnie ! En effet, la menophilie n’est qu’une sous-catégorie d’hématolagnie. Toutes deux font partie des paraphilies, ou déviances sexuelles.

menophilie-stimuli insolite-3

L’hématolagnie est l’attirance sexuelle pour le sang tandis que la menophilie est l’attirance sexuelle pour les femmes qui ont leurs règles. C’est cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui. Si la menstruation est vécue avec plus ou moins d’anxiété par les femmes, certains addicts attendent cet écoulement sanguin mensuel évacué par le vagin avec impatience et appétit !

Continuer la lecture